NOTRE HISTOIRE

Installée à Monoblet avec sa mère Sylvie à la tête d’une entreprise familiale, Sarah Costa s’est spécialisée dans la création de lingerie avec des modèles réalisés dans un jersey de soie unique.

Comme Obélix, dont la notoriété a franchi depuis des lustres les frontières de la Gaule, Sarah Costa est tombée dans la marmite dès son enfance.

Elle ne contenait pas de la potion magique mais de la soie. Ce mot magique qui a longtemps résonné dans les vallées des Cévennes.

Aujourd’hui, cette tradition ne tient plus qu’à un fil. Sarah Costa a choisi de la faire vivre au cœur de la filature de Gréfeuilhe, bâtie au cœur de la paisible campagne de Monoblet.

mon père Michel avait 10 ans quand il côtoyait déjà le monde de la soie ; il suivait son oncle dans d’énormes magnaneries à l’époque ou l’élevage de vers à soie se pratiquait encore. Cette passion, il a ensuite transmis à ma maman, Sylvie qui travaillait dans l’agriculture, pour devenir ensuite évidemment séricicultrice. Elle élevait des vers à soie. Petite, je le faisais avec elle. Aujourd’hui, mon père en élève toujours pour conserver la race. Il était donc logique que nous créions notre propre entreprise familiale de textile”.

L’ambition de sauvegarder un savoir-faire

Sarah Costa et sa maman Sylvie ont pris le pari de lancer les Soieries des Cévennes. Cette décision ne doit vraiment rien au hasard : “Ma motivation première consistait à sauvegarder un savoir-faire ancestral à la fois industriel avec les anciennes mailleuses mais également artisanal autour des coupes, de la couture et des patronages réalisés pièce par pièce. En dehors de la production de soie, élevage de vers à soie et filature, la maille était typique des Cévennes. C’est pourquoi le tricotage de la soie était une évidence.”

Les cheffes d’entreprise cévenoles ont choisi de se spécialiser dans la lingerie homme et femme en signant des modèles réalisés dans un jersey de soie unique : “Cela nous a permis de nous différencier des grands tissus lyonnais. Nous sommes sur une niche très particulière, haut de gamme. Ces produits ne se font pas ailleurs.

Aujourd’hui, Sarah Costa élargie sa gamme de lingerie au monde du bébé, « en effet pourquoi ne profiteraient-ils eux aussi des nombreuses qualités de notre jersey de soie et ainsi se familiariser dès leur arrivée dans ce monde avec une matière naturelle et noble. »